Texte à méditer :  
genverre.jpg


  

 740226 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Vaisseau
Nom donné en Franche-Comté à la paraison si l’objet à fabriquer est volumineux.

Varech
Parfois utilisé comme fondant dans les verreries proches des rivages maritimes (voir Algues). « En 1804, la verrerie de Nérac (Lot-et-Garonne) importait son varech de la région de Marennes et son charbon de Carmaux ».

Verre
On trouve des orthographes différentes telles que : « Voirre, Vouerre, Voeire, Voyerre, etc. » Au XIVe siècle, ces termes peuvent désigner indifféremment le matériau et le récipient. Ainsi en 1328, dans l’inventaire de la reine Clémence, on cite « un verre d’argent doré à côtes… » De la même manière, ou plutôt à l’inverse, il arrive que l’on cite aux lieu et place des verres de couleur employés le nom des pierres précieuses qu’ils imitaient.

Verreries
Entre 1500 et 1800 on distingue couramment :
- Les grandes verreries, où l’on fabrique du grand verre, du verre à vitres, à férule ou à manchons. Les bouteilles pouvaient y être fabriquées ; elles n’étaient pas soufflées par des gentilshommes, mais par des ouvriers bouteillers.
- Les petites verreries, qui ne fabriquaient que du menu verre, gobeleterie de verre blanc (verre commun), verre de fougère, verre vert, etc.

Verrier
Le même nom est donné au fabricant de verre, au marchand de verre…et au meuble destiné à contenir les verres à boire.

Verrinier, Voirinier
Fabricant de verreries, vitrier.

 

Dictionnaire Français / anglais